Dimanche, Septembre 22, 2019

Protection des droits de l’homme : les Femmes leaders du Cameroun, unanimes pour une coalition !

Protection des droits de l’homme : les Femmes leaders du Cameroun, unanimes pour une coalition !

Yaounde, le 26 Juin 2019

Ce mercredi 26 juin 2019, le Centre des Nations Unies pour les Droits de l'Homme et la Démocratie en Afrique Centrale a abrité la première réunion de prise de contact pour la facilitation d’une initiative en vue de la mise en place d’une plateforme nationale des femmes leaders du Cameroun pour le respect des droits de l’homme. Cette rencontre officielle se tient à la suite d’une concertation préalable en date du 25 juin 2019, des dirigeantes des OSC de première ligne, en présence de Monsieur Abdoulaye Traore, coordonnateur des clusters Démocratie, Documentation - Communication et Plaidoyer pour le CNUDHD-AC.

A l’ordre du jour, les responsables des différents organismes désormais unanimes sur le choix d’une plateforme consensuelle, ont pu aborder les questions importantes préalables à ce projet à savoir : l’évaluation des défis relatifs aux droits de l’homme, à la démocratie et à la consolidation de la paix au Cameroun et les options stratégiques pour les relever à travers un plan d’actions à mener. Des points essentiels retenus de la feuille de route à exécuter, les femmes et hommes-femmes se sont accorder sur la nécessité de procéder à des renforcements de capacités dans le cadre de l’Axe : Sensibilisation et Prévention ; la mise en place d’un système de traitement d’informations soit d’une data base en vue d’un monitoring efficace en ce qui concerne l’Axe : Protection entre autres.

Dans la suite des travaux, le bureau de la coalition nationale a été mis sur pied. Les ONG More Women and Politics et Mayina Africa ont été choisis aux postes de Coordinatrice nationale et Coordinatrice nationale Adjointe. Parmi les cadres de responsabilités, les ONG ASCATP et BAWAC seront chargées de la communication de ce nouvel organisme et les hommes-femmes de REDHAC et Horizon Femmes assureront la gestion financière et la comptabilité pour la coalition. Le travail ainsi amorcé, le bureau s’activera pour la mise en œuvre effective de la plateforme.