Vendredi, Janvier 24, 2020

Réunion des organisations de la société civile des femmes avec CNUDHD-AC

Réunion des organisations de la société civile des femmes avec CNUDHD-AC

Yaounde, 7 janvier 2020

Un projet proposé pour lutter contre la violence à l'égard des femmes lors des élections: 9 février 2020, qu'en est-il?

Dans la salle du Centre des Nations Unies pour les Droits de l'Homme et la Démocratie en Afrique Centrale (CNUDHD-AC), le 7 janvier 2020, une réunion de consultation des parties prenantes au processus électoral a eu lieu, avec des participants du CNUDHD-AC, des organisations de la société civile et des associations. L'objectif principal de la rencontre était d'initier une proposition de projet visant à mettre en place un mécanisme de surveillance et d'alerte aux violences faites aux femmes pendant les périodes électorales.

L'aspect central du projet est la création d'une «women situation room» composée de trois bureaux pour suivre la situation des violences faites aux femmes lors des élections du 09 janvier 2020. Le bureau technique, qui reçoit des informations du terrain par le biais d'observateurs, le bureau d'analyse qui gère les informations reçues de la salle technique et le bureau de décision, qui prend les décisions appropriées pour résoudre toute situation si nécessaire. Les observateurs de terrain, qui jouent un rôle essentiel dans le suivi du processus électoral, ont deux missions - celle d’observation électorale classique et d’observation des droits de l’homme.

Pour relever les défis du projet, des recommandations sur des zones ou zones sélectives telles que les régions du Nord-Ouest, du Sud-Ouest, de l’Est, du Centre, du Littoral et de l’Extrême-Nord ont été proposées. Les observateurs de ces zones doivent veiller à ce que toute violence à l'égard des femmes lors des élections et en particulier des prochaines élections législatives et municipales du 9 février 2020 au Cameroun soit rapidement éliminé.

La création d'une équipe pluridisciplinaire n'a pas été laissée de côté, avec des représentants de la CONAC, du MINPROFF, du MINPOSTEL, des conseillers techniques… pour permettre un déroulement rapide et fluide du projet. La réunion s'est terminée avec un groupe de travail dynamique mis en place pour finaliser la proposition de projet, créant ainsi une voie pour les personnes vulnérables à exercer leurs droits électoraux. Les prochaines étapes seront l'examen de la proposition par le CNUDHD-AC et les efforts urgents d’une collecte conjointe de fonds pour concrétiser cette bonne initiative.


 

Meeting of Civil society organizations of women with UNCHRD-CA

Yaounde, 7 January 2020

A proposed project to address violence against women during elections: February 9, 2020, what about it?

In the hall of the United Nations Center for Human Rights and Democracy in Central Africa (UNCHRD-CA), on the 7th of January 2020, a consultation meeting of stakeholders in the electoral process took place, with participants from UNCHRD-CA, Civil Societies and Associations. The main goal of the encounter was to initiate a project proposal to set up a mechanism to monitor and alert violence against women during electoral periods.

The core aspect of the project is the creation of a “situation room” consisting of three desks to monitor women rights situation throughout the electoral process. The Technical Desk, which receives information from the field through observers, the Analysis Desk that manages the information received from the technical room and the Decision Desk, which takes appropriate decision to address any situation when necessary. The observers from the field who play a critical role in monitoring the electoral process, have two missions – that of Classical Electoral Observation and Human Rights Observation.Réunion des organisations de la société civile des femmes avec CNUDHD-AC

To meet up with the challenges of the project, recommendations on selective areas or zones such as the North West, South West, East, Center, Littoral and the Far North regions were proposed. The observers of these areas have to see into it that any aspect of violence against women during elections and specifically the forth-coming February 9, 2020 legislative and municipal elections in Cameroon are promptly eliminated.

The creation of a multidisciplinary team was not left aside, with representatives from CONAC, MINPROFF, MINPOSTEL, Technical Advisers … to enable a fast and smooth running of the project. The meeting ended with a dynamic working group put in place to finalise the project proposal, thus creating an avenue for the vulnerable to exercise their electoral rights. The next steps will be the review of the proposal by UNCHRD-CA and the urgent joint fund-raising efforts to ensure that so many hopes from this good initiative are not vanished.